Rechercher

Moog annonce la sortie d’un nouveau synthé : l’Etherwave Theremin


Nouvelle version de l’Etherwave Theremin, le très beau synthé qui ne nécessite aucune manipulation.


Le nouveau Etherwave Theremin reprend le design original de la première version du Moog, conçu par Bob Moog lui-même en 1996. Présenté comme “une mise à jour” des versions antérieures – Standard et Plus – de l’instrument, il comprend une réponse améliorée des basses, des connexions d’antenne repensées, un contrôle de sourdine qui peut être utilisé pour une “prévisualisation de la hauteur” au casque, et l’intégration d’une sortie CV pour une confection à d’autres synthétiseurs.

Synthé dont la particularité est qu’il produise de la musique sans être touchée par le musicien, il est également réputé pour l’ambiance sonore qu’il produit dans des films sci-fi, fantastiques, ou d’horreur notamment Le Jour où la Terre s’arrêta (Robert Wise, 1961), Mars Attacks! (Tim Burton, 1996), Frankenweenie (Tim Burton, 1984) ou encore la série américaine Le Sixième Sens (Anthony Lawrence, 1972). Pensé par le savant et espion soviétique Léon Théremine, il en concèdera les droits au label RCA (Sony Music) en 1929.


Le groupe américain d’indie-rock en utilise ce nouveau synthétiseur sur l’interprétation du titre “I Saw the Bright Shinies“, titre du projet Hello, Avalanche.



L”Etherwave Theremin est disponible dès maintenant au prix de 899 $. De son côté, Behringer vient de sortir son Kobol Expander, réplique perçue comme le “Minimoog français”.


Source : traxmag.com

4 vues0 commentaire